OLA

De DLight
Aller à : navigation, rechercher

Présentation

OLA (Open Light Architecure) www.openlighting.org est un serveur Open Source de distribution de l'information de contrôle d'éclairage. Il est capable de convertir l'information en différents protocoles (récents tels le E1.31 / sACN, ArtNET 1, 2, 3), gère un nombre non négligeable de "hardwares" (USB - DMX, Art-Net, etc...).

Pour connaitre la totalité des fonctionnalités, voir ici. Ce lien contient de nombreux tutoriels d'installation et d'utilisation.

Avantages

Le logiciel utilisé (ex D::Light) et l'utilisateur n'ont pas à se soucier du type d'interface utilisé ni à avoir les bonnes librairies etc, tout sera géré par le serveur. Pratique en cas de changement d'environnement, de matériel...

Le serveur gère "à chaud" le branchement et débranchement d'un boitier DMX qui sera transparent pour le logiciel (gain de stabilité et de confiance).

Le serveur, étant le seul à être connecté à l'interface DMX, permettra à plusieurs logiciels (gérant OLA) d'accéder à la même interface DMX et de "patcher" des univers, en ce sens qu'il va "merger" le signal DMX.

Il permettra aussi de faire un serveur Art-Net.

Installation

L'installation est facultative car D::Light possède sa propre librairie OLA, donc, vous pouvez lancer D::Light et aller directement au paragraphe utilisation.

Mais, si vous souhaitez que votre serveur soit tout le temps lancé indépendament de D::Light, vous allez devoir installer OLA manuellement.

Pour le moment, la plupart des installations vont nécessiter une compilation.

Télécharger et Installer OLA.


Linux

Suivez ce tutoriel.

Mac OS

Suivez ce tutoriel.

Windows

OLA n'est pas (encore) disponible pour windows, mais, en passant par VMWare, vous pouvez l'utiliser en suivant ce tutoriel.

Utilisation

www.openlighting.org/ola/getting-started/using-ola


Lancement du serveur

Si vous utilisez la librairie interne à D::Light, lancez simplement le logiciel et dans le SETUP > DMX output

Dmx ola.png

Cliquer sur la led "ON" pour activer/désactiver la communication au serveur.

  • kill OLA server on exit : sélectionner cette option pour quitter le serveur OLA au besoin, lorsque vous cliquer sur la led "OFF"


Si vous avez installé OLA, lancez dans un terminal la commande olad, puis dans D::Light, activez OLA dans le SETUP.

Note : Sur MacOS X, si vous compilez le serveur OLA à la main ou via MacPorts, veillez à ce que les librairies soient bien installés dans le répertoire /opt/local/lib

Administration

Vous pourrez administrer le serveur en ouvrant dans votre navigateur la page :

http://localhost:9090/

OLA Page d'accueil. Cliquer sur le lien au fond pour accéder à la nouvelle interface utilisateur (New UI beta)

Si cette page ne fonctionne pas, votre serveur ne doit pas tourner.


Connecter une interface DMX

  • Brancher son interface USB / DMX ou Art-Net avant de démarrer le serveur OLA depuis le menu SETUP de D::Light
  • L'interface web vous permettra ensuite de créer un univers avec le bouton "Add Universe"

Rentrer les infos suivantes :

Id : 0
Name : cequevousvoulez

Note : L'univers 1 de D::Light correspond au 0 de OLA, et les 2, 3, 4 aux 1, 2, 3.

  • Connecter son interface DMX avec le serveur OLA dans le menu "Settings"
en input port : rien
en output port : votre boitier DMX par exemple.
OLA Settings. Ajouter une node Art-Net. A noter que l'adresse de la note est repérée par le serveur OLA


Note : Si vous souhaitez "merger" des signaux DMX, pensez à configurer votre univers avec un "merge mode" en HTP et non en LTP.

Vous pourrez aussi rajouter un input Art-Net dans l'univers ce qui "l'ouvrira" en plus aux instructions Art-Net, etc...


Connecter une interface sACN / E1.31

Veuillez consulter la page : sACN


Utilitaires

L'interface web possède aussi un Moniteur DMX permettant de vérifier que le serveur reçoit bien les données et une Console DMX vous permettant de tester votre sortie.

D::Light et OLA
OLA Overview. Moniteur DMX
OLA Faders. Console DMX

Créer un port node avec un Raspberry Pi et OLA

Première étape : installer la distribution Raspbian-Ola

  • Télécharger l’image disque la plus récente (à l’heure actuelle raspian-ola-0.9.5.zip) sur http://dl.openlighting.org/
  • Graver l’image téléchargée sur la carte SD

Brancher le Raspberry Pi sur le secteur et le connecter sur votre réseau (via un câble ethernet RJ45, un dongle USB WIFI, ou directement en WIFI pour le Raspberry Pi 3)

Pour info, les identifiants par défaut :

login : pi
password : openlighting

Deuxième étape : configuration le réseau

Plusieurs solutions s’offrent à nous pour configurer le serveur OLA :

  • Connecter un écran, un clavier et une souris sur celui-ci, comme un ordinateur classique
  • Accéder au Raspberry Pi via un autre ordinateur, via un réseau.


Pour accéder un serveur OLA, il est d’abord nécessaire de définir son adresse. En effet, on accède au serveur grâce à une page web (via un navigateur donc).


Avec écran, clavier et souris

Si vous avez branché clavier, écran et souris directement sur le Raspberry Pi, l’adresse de la page sera donc : http://localhost:9090

Vous arrivez alors sur cette page :

OLA sur le Raspberry Pi

Sans écran, clavier et souris

Si vous souhaitez y accéder depuis un autre ordinateur, l’adresse sera http://adresseipduraspberrypi:9090. Mais pour cela il faudra connaitre l’adresse IP de votre Raspberry Pi.

Troisième étape : Déterminer l’adresse IP du Raspberry Pi

La manière la plus simple est de connecter le PI et votre ordinateur sur un routeur (via 2 câbles RJ45 ou grâce au WIFI).

Note: il est fort probable que de connecter le Raspberry Pi directement à l'ordinateur via un cable RJ45 fera tout aussi bien l'affaire. A tester.

Je présenterai ici la manière de procéder en utilisant 2 câbles RJ45 et une Freebox qui servira de routeur :

  • Relier votre ordinateur au routeur via un câble RJ45
  • Relier le Raspberry Pi au routeur via un second câble RJ45
  • Installer le logiciel IP Angry Scanner sur votre ordinateur (disponible sur Mac, PC et Linux) ou Wireshark
  • Lancer un scan afin de déterminer les adresses des différents périphériques sur votre réseau
IP des différents périphériques - adresse du Raspberry Pi : 192.168.0.102
  • Repérer l’adresse du Raspberry Pi (ici 192.168.0.102)
  • L’adresse pour se connecter au Raspberry Pi via votre ordinateur sera donc : http://192.168.0.102:9090

Quatrième étape : Connection du port Node avec D::Light

Attention, cela ne fonctionne qu'a partir de la version 4 de D::Light

La démarche est la suivante :

  • Lancer D::Light et créer un nouveau show (File> New)
  • Aller dans le setup (Display> Setup)
  • Se rendre à DMX Output. Cliquer sur None et choisir ArtNet
panneau config D::Light
  • Cliquer sur les 2 petites flêches bleues afin de rafraichir les périphériques sur le réseau. Votre Raspberry Pi doit apparaitre après quelques instants dans la liste.
panneau config D::Light
  • Cocher la case « Available »
  • cliquer ensuite sur OFF afin d’ouvrir la sortie Artnet dans D::Light
panneau config D::Light
  • La lumière passe au vert, D::Light envoie désormais vers le serveur OLA du Raspberry.
  • Par défaut, D::Light est configuré en pourcentage (percent).

Pour être en cohérence avec le serveur OLA, il faut le position sur real. Configurer cela dans le setup de D::Light

panneau config D::Light
panneau config D::Light

Désormais, lorsque vous montez des circuits dans l’interface de D::Light, vous voyez que les niveaux dans le serveur OLA sont identiques !

D::Light et OLA




OLA sur Raspberry PI - Image disque





Retourner à la page Accueil