SETUP I/O

De DLight
Aller à : navigation, rechercher

DMX Utility

Cet onglet vous fournit des outils pour gérer vos entrées et sorties DMX


DMX Utility.jpg


  • DMX Output rate (packets per second) :

Vous pouvez régler la vitesse du débit des paquets DMX. D::Light propose 33 paquets/s par défaut.

Si vous utilisez un boitier USB/DMX ou NET/DMX, veuillez utilisez les logiciels de configuration des interfaces fournis par les constructeurs pour régler leur débit.

(Certaines interfaces (wifi généralement...) n'acceptent pas des débits élevés...)


  • DMX Input bound to :

Permet de définir si l'entrée DMX des interfaces (DMX IN) est assignée aux circuits de D::Light ou aux Submasters


  • DMX Input frame length :

Permet de définir la taille du paquet DMX entrant dans D::Light (toutes les consoles n'envoient pas la fullFrame (aka 512 valeurs))


  • Use Virtual Submaster for incoming channels levels

Virtual Sub.jpeg

Définit si l'entrée DMX des interfaces (DMX IN) assignée aux circuits de D::Light doit être délivrés tels quels dans l'Output ou si il passe par un SubMaster virtuel.

L'avantage du SubMaster virtuel est que les circuits pilotés en DMX IN ne sont plus sous le contrôle du séquentiel. Ils ne sont donc pas sujets à changement en cas de GO.



  • DMX Universe Mapping :

Permet de mapper et activer les univers DMX en sortie (DMX OUT).

Les interfaces USB/DMX ont 2 univers actifs, les interfaces ARTNET/DMX 4 et les interfaces sACN/DMX 16.

usbDMX

Cet onglet vous permet de sélectionner une interface USB / DMX. D::Light est compatible avec les interfaces DMX USB PRO

Pour activer votre interface USB / DMX, cliquer sur le bouton OFF


UsbDMX dl4.jpeg


  • Input Port : parmi les 2 univers disponibles dans D::Light vous pouvez en choisir un pour recevoir du DMX (et contrôler soit les circuits, soit les submasters à partir d'une console physique ou d'un autre logiciel)
    • Bypass level's anchor mechanism : définit si les données DMX reçues doivent être immédiatement traitées ou si l'algorithme d'accroche des niveaux doit être utilisé


Installation des drivers DMX USB PRO

Il est possible selon votre OS que vous deviez installer des drivers pour faire fonctionner votre interface USB DMX. Vous trouverez une marche à suivre ici : Interfaces_DMX#Installation_des_drivers_pour_USB_PRO

Interfaces compatibles

Vous pouvez consulter la liste des interfaces DMX USB compatibles avec D::Light dans le tableau de la page Interfaces_DMX

netDMX

Cet onglet concerne la configuration des interfaces réseaux DMX


E 1.31 (Streaming ACN)

NetDMX E1.31.jpg


  • D::Light Server Input Port : parmi les 16 univers disponibles dans D::Light vous pouvez en choisir un pour recevoir du DMX (et contrôler soit les circuits, soit les submasters à partir d'une console physique ou d'un autre logiciel)
    • Network Interface Card to use : la carte réseau à utiliser pour recevoir du DMX
    • Port : l'univers DMX utilisé comme source DMX
    • Bypass level's anchor mechanism : définit si les données DMX reçues doivent être immédiatement traitées ou si l'algorithme d'accroche des niveaux doit être utilisé


  • D::Light E1.31 Writer Settings : ici vous réglez les différents paramètres d'émission du DMX
    • Network Interface Card to use : la carte réseau à utiliser pour envoyer du DMX
    • Sending Mode : le modus operandi à utiliser :
  • Multicast : D::light rejoint un groupe de Multicast et envoi les données aux abonnés de ce groupe. La configuration est extrêmement simplifié car l'utilisateur n'a pas à se soucier des adresses IP des différentes machines.
  • Unicast : D::Light envoi des données aux adresses IP renseignées (typiquement les adresses IP des nodes ethernet/DMX)

ARTNET

Permet de sélectionner une interface qui utilise le protocole ART-NET (voir la page Interfaces DMX)


Artnet node.png


  • D::Light Server Input Port : parmi les 4x univers disponibles dans D::Light vous pouvez en choisir un pour recevoir du DMX (et contrôler soit les circuits, soit les submasters à partir d'une console physique ou d'un autre logiciel)
    • Port : l'univers DMX utilisé comme source DMX
    • Bypass level's anchor mechanism : définit si les données DMX reçues doivent être immédiatement traitées ou si l'algorithme d'accroche des niveaux doit être utilisé


  • D::Light ArtNet Writer Settings : ici vous réglez les différents paramètres d'émission du DMX
    • Network Interface Card to use : la carte réseau à utiliser pour envoyer du DMX
    • SubNet : définit sur quel "sous réseau" D::Light va émettre les données.
    • Sending Mode : définit le mode de communication avec l'interface Art-Net présente sur le réseau. Unicast signifie que les données sont directement envoyées à l'adresse de l'interface et non pas "Broadcastées" sur le réseau (Wikipédia).


  • Automatic Node Discovery : cherche les nodes qui peuvent être présentes sur le réseau

En mode Unicast, l'interface réseau de l'ordinateur utilisée doit être sur la même plage d'adresse IP que la node qui répond pour qu'ils puissent communiquer (en fonction du masque de sous réseau utilisé bien sûr....).

Par exemple si une node répond avec l'adresse 10.4.12.77, vous devez régler l'adresse de votre carte réseau avec une IP 10.x.y.z (différente de celle de la node) avec un masque de sous réseau en 255.0.0.0.

Plus vous réduisez le champ du masque de sous réseau, plus vous devez ajuster l'IP de la carte réseau de l'ordinateur que vous utilisez.

Par exemple avec un masque de sous réseau réglé à 255.255.255.0, vous devez régler une IP 10.4.12.z (différente de celle de la node).

  • Who's online : exécute un Discovery sur le réseau (allo, y-a quelqu'un ...)


  • Manual Node Registration : Permet de renseigner particulièrement un adresse IP vers laquelle envoyer les données.
    • Node IP address : une adresse IP vers laquelle envoyer les données (n'oubliez pas de valider...)


Note : par défaut, l'univers DL 1 = univers art-net 1, etc.


Pour faire fonctionner votre interface en la sélectionnant dans ce menu, vous devrez surement paramétrer la carte réseau de votre ordinateur. Marche à suivre plus bas.


Sélectionner une interface ART-NET

1) Who's online : sélectionner la plage d'IP à rechercher selon l'adresse de votre NODE. Deux types de réseaux sont autorisés par la norme: 10.x.x.x et 2.x.x.x (on peut trouver, parfois, le type 192.168.x.x). Note : dans certain cas, choisir l'option 255.255.255.255 afin de trouver votre NODE

2) Cliquer sur l'icone "Flèche de rafraichissement" en face de "Who's online" : si une interface est présente, son adresse IP et l'univers qui lui est affecté seront affichés en bas de la fenêtre.

3) Sélectionner la node en cochant la case "Available"

4) Cliquer sur la led "ON" pour démarrer le serveur Art-Net


Configurer sa carte réseau Ethernet pour une NODE ART-NET

1) Accéder aux propriétés de la carte ethernet

dans macOS

  • Préférences Système > Réseau
  • Sélectionner Ethernet dans la colonne de gauche.
  • Configuration IPv4 : sélectionner Manuelle

dans Windows 7

  • Centre de Réseau et Partages > Modifier les paramètres de la carte
  • Cocher le protocole TCP/IPv4

2) Entrer dans les propriétés du protocole IPv4

  • Entrer manuellement la même plage d'adresse IP que le NODE ART-NET (typiquement, soit 10.x.x.x, soit 2.x.x.x - par exemple la même adresse IP que la NODE en changeant le dernier chiffre)
  • Masque de sous-réseau : 255.0.0.0

3) Appliquer les modifications


Note : pour plus d'information sur des modèles spécifiques d'interface DMX ART-NET, consulter la page Interfaces DMX

OLA Server

Le serveur OLA permet d'accéder à toute une gamme de protocole réseau dont le E1.31 (streaming ACN). Pour un peu plus d'infos sur OLA et D::Light, consulter la page OLA

Dmx ola.png

Cliquer sur la led "ON" pour activer/désactiver la communication au serveur.

  • kill OLA server on exit : sélectionner cette option pour quitter le serveur OLA au besoin, lorsque vous cliquer sur la led "OFF"


Note : sur MacOS X, si vous compilez le serveur OLA à la main ou via MacPorts, veillez à ce que les librairies soient bien installés dans le répertoire /opt/local/lib

MIDI

Assigner un contrôleur MIDI

Utiliser le bouton "flèche de rafraichissement" pour trouver les périphériques connectés.

  • Input : assigne l'entrée Midi de D::Light.
  • Output : assigne la sortie Midi de D::Light.

Setup midi.png

Cliquer sur la led "ON" pour activer/désactiver la communication

Pour plus d'informations sur les commandes MIDI de D::Light voir la page MIDI


MIDI Show Control

Options pour le MIDI Show Control


Setup msc.png


  • Midi Switch quantity : à rédiger
  • Midi Show Control (Device ID) : permet de sélectionner le numéro du contrôleur MIDI
  • Map MSC LOAD Message with : permet de définir la cible du message, entre le numéro de Cue ou le Step ID
  • Inhib MidiTimeCode : permet de désactiver la dépendance au Midi Time Code


Plus d'infos disponible sur la page MSC_-_Midi_Show_Control


OSC

D::Light reçoit et envoi les messages OSC selon l'adresse et le port définis.


NewSetUpIO OSC.png


Cliquer sur la led "ON/OFF" pour activer/désactiver la communication.

Utiliser l'icône V Green Tick.png pour ajouter une adresse et un port où D::Light enverra les messages OSC.


  • Argumentation type for writer(s) : définit si D::Light écrit des messages OSC du type /circ/x/level zzz (MonoArgumentation) ou du type /circ/level xx zzz (MultiArgumentation)


  • Default NIC to use for D::Luz : définit la carte réseau à utiliser pour la communication avec D::Luz


  • Bypass level's anchor mechanism : définit si les données OSC reçues doivent être immédiatement traitées ou si l'algorithme d'accroche des niveaux doit être utilisé


  • export Channels values : cette option vous permet d'exporter les valeurs des Channels sur votre télécommande, afin d'y mettre à jour les valeurs lors d'un changement


  • /seq/genericGoto message mapping : définit si l'argument du message /seq/genericGoto est une Cue, un Step ou un Step_ID.


  • use Virtual SubMaster for /circ/x/level message : définit si les messages de type /circ/..../level doivent être délivrés tels quels dans l'Output ou si ils passent par un SubMaster virtuel.

L'avantage du SubMaster virtuel est que les circuits pilotés en OSC ne sont plus sous le contrôle du séquentiel. Ils ne sont donc pas sujets à changement en cas de GO.


  • OSC server style : définit le modus operandi du serveur OSC de D::Light.
  • Unicast : D::Light envoi des données aux adresses IP renseignées (typiquement les adresses IP des téléphones ou d'autres ordinateurs)
  • Multicast : D::light rejoint un groupe de Multicast et envoi les données aux abonnés de ce groupe. Ne fonctionne que sous Mac et Linux et encore... sous certaines conditions...


Pour connaître les commandes OSC rendez-vous sur la page OSC

Pour plus d'infos sur l'utilisation de l'OSC avec un smartphone : Télécommande OSC


Note : Sous windows, il peut arriver que les réglages soient parfaits sur D::Light et sur le smartphone et que ça ne fonctionne pas, ou seulement dans un sens... Essayez de désactiver (ou de paramétrer plus finement) le pare-feu Windows

VLC

A Rédiger/compléter

Il est possible de piloter VLC via D::Light et lui envoyer des infos comme play, pause, stop, next à partir de la version 4.0.23b1.

Fonctionne parfaitement sous MAC ou PC.

D::Light intègre dans le setup I/O un nouvel onglet VLC

NSetUpVLC 2.png


Connection

  • lancer vlc par la ligne de commande:

  ./vlc.exe --extraintf lua --rc-host 127.0.0.1:8081

ou

depuis l'interface graphique


Paramétrer le réseau dans VLC :

- ouvrir : Outils/Préférences (sur PC) ou "cmd," (sur MAC)

- afficher tous les paramètres (tout en bas)

- Interface/Interface principales

    * cocher 'Interpréteur Lua'
    * puis Interfaces principales/Lua
    * Lua par ligne de commande/Entrée de commande TCP/IP
    * inscrire 127.0.0.1:8081

Dans D:Light:

- Setup I/O - VLC

- inscrire 127.0.0.1:8081

- valider et activer On/Off


Remarque : si VLC n'est pas lancé avant DL, la connection restera sur OFF dans DL


  • ouvrir le SubMaster Editor pour un Sub,
  • choisir un nouvel objet VLC/VLC Volume control (il ne peut y en avoir qu'un seul de controle de volume)


et voila en bougeant le Sub, le volume de VLC doit réagir

pour déclencher Play/Pause/etc.. c'est via les SLinks




Retourner à la page Les Menus

Retourner à la page Accueil